Qu’est-ce qu’une résistance de cigarette électronique et comment ça fonctionne ?

Photographie de stock - Photographier

Qu’est-ce qu’une résistance de cigarette électronique et comment ça fonctionne ?

  • Mat
  • 20 juillet 2021
  • 0 comments

Afin de vaporiser votre e-liquide et produire une vapeur plus ou moins épaisse, votre cigarette électronique nécessite une très bonne résistance. Cette dernière, après la réception du courant électrique généré par votre batterie, transformera l’e-liquide en vapeur. La résistance de votre cigarette électronique est une partie à choisir rigoureusement, car c’est le composant qui se consomme. Mais quelles sont les caractéristiques de cette résistance et comment elle fonctionne ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

Qu’est-ce qu’une résistance de cigarette électronique ?

La résistance d’une cigarette électronique représente l’un de ses éléments indispensables, elle est constituée d’un fil résistif en coton qui se transforme en vapeur après avoir été chauffé, elle a une durée de vie limitée ce qui signifie qu’elle doit être changée. En général, vous devez effectuer son changement au bout de 2-3 semaines d’utilisation, cela dépend de votre niveau d’utilisation, mais aussi vous pouvez procéder à des repères qui vous indiqueront qu’il est temps de changer votre résistance, voici quelques-uns :

  • Un volume de vapeur moins important ;
  • Le goût désagréable dû à l’altération des saveurs.

Comment changer la résistance d’une cigarette électronique ?

La façon de changer la résistance de votre cigarette électronique dépend du modèle que vous avez, mais généralement, la résistance se trouve au niveau du clearomiseur aux côtés du réservoir. Donc, vous devez dévisser le fond du réservoir, puis dévisser la résistance et y mettre la nouvelle résistance. Lorsque vous installez une nouvelle résistance, le coton qu’il contient ne sera pas absorbé par l’e-liquide. Il doit ensuite être aspiré plusieurs fois (5 à 10 fois) sans appuyer sur le bouton de la batterie pour effectuer le trempage.

Les caractéristiques des résistances des cigarettes électroniques

La bobine de cigarette électronique est faite de coton et d’un fil de résistance. C’est ce fil qui chauffe en raison du courant de la batterie. Nous considérons les résistances comme un consommable, car elles doivent être changées régulièrement. En effet, le tissu en coton et le fil de résistance se détérioreront lors de l’utilisation de l’appareil. Par conséquent, vous devez remplacer la résistance immédiatement si elle n’est plus valide. Voici les différents types de fils résistifs qui existent :

  • Normal : le fil résistif est bobiné pour former des spires, idéales pour les vapeurs chaudes ;
  • Clapton : le fil de résistance entoure un autre fil. Ce concept est similaire aux cordes d’une guitare ;
  • Céramique : l’assemblage est classique et à base de pierres céramiques entourant le coton ;
  • Notchcoil : ce modèle tubulaire a des caractéristiques de chauffage importantes et est très approprié pour de grandes quantités de vapeur ;
  • Strip : il est composé d’une plaque perforée, semblable à l’avant d’un radiateur électrique. Cette conception permet plus de contact entre le coton et la bobine pour obtenir une meilleure évaporation et un meilleur feutrage ;
  • Mesh : le tissage du fil est très fin. Ce type est le plus répandu sur le marché.

Comment fonctionne une résistance de cigarette électronique ?

Selon le réglage de puissance de votre module, box ou pod, le chauffage sera plus ou moins rapide. Ensuite, l’e-liquide dans votre réservoir deviendra de la vapeur pour l’évaporation. La vapeur monte à travers la cheminée centrale vers un goutteur interchangeable. L’atomiseur doit être placé dans le clearomiseur. Pour l’installer, vous devrez dévisser le verre Pyrex et le visser là-bas. De cette façon, votre résistance doit être immergée en permanence dans l’e-liquide pour garder le noyau de coton humide. Une fois que l’utilisateur appuie sur le bouton d’allumage, votre résistance obtiendra l’énergie nécessaire pour une bonne vaporisation et une bonne récupération de saveur. L’atomiseur se compose d’une coque métallique, qui peut être utilisée rapidement et facilement. Ce produit est un consommable et doit être remplacé régulièrement, environ dans un délai de 2 à 3 semaines, en fonction de votre rythme de vapotage.

Les résistances sont pré-assemblées, mais le vapoteur peut également les construire progressivement à l’aide d’un atomiseur reconstructible. Dans les deux cas, ces pièces de rechange se ressemblent. Elles sont faites de fil de résistance et de coton. Il existe plusieurs types de résistances sur le marché qui sont toutes de tailles, de valeur ohmique et de capacité différentes. Une fois que le consommateur appuie sur le bouton d’allumage, la résistance obtiendra l’énergie nécessaire pour une bonne vaporisation et une bonne récupération des saveurs.

À lire aussi : Quel est le prix d’une cigarette electronique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *